А princess Hindu Essay


...Début des А princess Hindu Essay ...

Meerabai (vers 1498 - vers 1557 après JC) (le mot 'bai' au Rajasthan est un terme informel couramment utilisé pour désigner une fille) était une princesse mystique hindoue et un dévot du Seigneur Krishna du Rajasthan. Elle était l'une des figures les plus importantes de Sant du mouvement Vaishnava bhakti. Quelque 1 300 blocs (poèmes) communément appelés bhajans (chants sacrés) lui sont attribués. Ceux-ci sont populaires dans toute l'Inde et ont été publiés dans plusieurs traductions à travers le monde. Dans la tradition bhakti, ils louent passionnément le Seigneur Krishna. Dans la plupart de ses poèmes, elle a décrit son amour inconditionnel pour son Seigneur. Elle a essayé de donner le message que Krishna bhakti est la meilleure façon de vivre la vie car elle nous aide à oublier nos désirs et cela nous aide à atteindre moksha (libération). Enseignements: Amour et dévotion envers Dieu .


...Milieu des А princess Hindu Essay ...

[7] Le nom musulman de Haridasa n'est pas connu. [8] Enseignements: Ils n'enseignent pas seulement par leurs paroles ou leur prédication, mais aussi par leur exemple pratique. Il est également déclaré que le moment le plus important de notre vie est en fait le moment de la mort, que toutes nos activités, pensées, sacrifices, chants, connaissances et méditations détermineront nos pensées au moment de notre mort. Shrilla Haridasa Thakura a chanté les noms du Seigneur Krishna 300 000 par jour, et pratiquement chanter Maha Mantra a été toute sa vie. Mais ici, nous pouvons voir qu'il a abandonné son air de vie et a quitté son corps en chantant le Saint Nom du Seigneur Chaitanya, ou Gauranga Narayan Dutt Srimali: . Dr Narayan Dutt Shrimali (Paramhansa Nikhileshwaran et ascétique) (1933 - 1998, Jodhpur) [1] était un universitaire et un astrologue. Il a écrit plus de 300 livres sur divers sujets. Le Dr Shrimali est né dans les profondeurs de la région du Rajasthan le 21 avril 1933. Il était attiré par la littérature mystique indienne ancienne et avait un profond désir de faire revivre l'ancienne culture hindoue.


...Fin des А princess Hindu Essay ...

[1] [2] [ 3] Un pratiquant de cette tradition est généralement connu sous le nom de ṣūfī (صُوفِيّ). Ils appartiennent à différents ṭuruq ou «ordres» - des congrégations formées autour d'un maître - qui se réunissent pour des sessions spirituelles (majalis), dans des lieux de rencontre appelés zawiyahs, Khanqahs ou tekke . Les soufis croient pratiquer l'ihsan ( perfection de l'adoration) comme révélé par Gabriel à Muhammad: «Adorez et servez Allah comme vous Le voyez et pendant que vous Le voyez pas encore vraiment, Il vous voit. Les soufis se considèrent comme les véritables partisans originaux de cette pure forme originale d'islam. Le soufisme est combattu par les musulmans wahhabites et salafistes. Données de Hazrat Gunj Baksh Ali Hujwiri . Hazrat Muhammad Murad Ali Khan . Muhiyudin Abdal Qadir al-Gilani al-Hasani wal-Hussaini Abdul-Qadir Gilani .


Embaucher un Écrivain Login et Télécharger 1199 mots (3,0 pages)

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez?

Nous écrirons pour vous un essai sur un sujet donné pour 3 heures

Commandez!

Our Services

Ajouter Votre commentaire

Essais connexes

Dayaram

Il a largement contribué à la littérature populaire gujarati.Il est né à Chotila.En plus de cela, il a reçu de nombreux prix comme Ranjitram Suvarna Chandrak et Mahida Paaritoshik en littérature.Il est l'auteur de plus de 100 livres.Il est allé de village en village à la recherche de traditions populaires et les a publiées dans divers volumes de Saurashtra Ni Rasdhar.


1266 mots (3,2 pages)
Importance socio-politique du mouvement Bhakti dans l'Inde médiévale

Enfin, il a amélioré les modes de vie moraux et spirituels de la société médiévale.Cela a encouragé l'esprit de tolérance.Il a vérifié les excès du polythéisme.Il a souligné la valeur d'une vie pure de charité et de dévotion.L'écart entre les hindous et les musulmans a été réduit.


2167 mots (5,4 pages)
Mouvement Bhakti

Cette forme de culte est très forte aujourd'hui en Assam, et une grande partie des traditions sont maintenues par les monastères (Sattras).Vallabhacharya (1479-1531) a appelé son école de pensée Shuddhadvaita, ou monisme pur.Chaitanya Mahaprabhu (1486-1534) a défini son système de philosophie comme Achintya Bheda Abheda (unité et différence inconcevables et simultanées).Il synthétise des éléments du monisme et du dualisme en un seul système.Selon lui, c’est uniquement par la grâce de Dieu que l’on peut obtenir la libération de l’esclavage et atteindre le ciel de Krishna.


535 mots (1,3 pages)
× Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En continuant, nous supposerons que vous êtes d'accord avec notre politique de cookies

Connectez-vous avec les médias sociaux