Question agraire à Rome Rédaction


...Début des Question agraire à Rome Rédaction...

.La question agraire est un problème fondamental qui a perturbé la République romaine pendant toute sa durée et est l'une des causes de son déclin. Les lois agraires avaient pour objet un meilleur partage des terres en faveur des citoyens pauvres. ..Pour Machiavel, les négociations sur le partage des terres entre la plèbe et le Sénat romain sont une des causes de la décadence de Rome. ..Cicéron disait que « ceux qui veulent s'attirer les faveurs populaires et qui, pour cette raison, soulèvent les problèmes agraires (...) ruinent les fondements de l'État. » Seulement deux réformes aboutiront.


...Milieu des Question agraire à Rome Rédaction...

..Les campagnes militaires notamment celle des guerres puniques ont considérablement modifié le paysage social de Rome. Les citoyens mobilisés effectuaient plusieurs campagnes les unes après les autres sans rentrer chez eux. Au terme donc d'un service militaire long où il a appris à acquérir des richesses très rapidement grâce au butin, le citoyen-soldat retrouve sa terre souvent en friche, même si on sait que les femmes n'avaient pas peur de manier l'araire ; il peut même se retrouver endetté à cause de mauvaises récoltes. De grands propriétaires possédant des terres voisines ont donc proposé de racheter leur terre contre une somme d'argent qui intéressa bon nombre de petits propriétaires. C'est aussi parfois des voisins, plus puissant, qui occupèrent ces terres, se les accaparant et refusant de les rendre une fois le citoyen rentré.


...Fin des Question agraire à Rome Rédaction...

Sur le plan économique, c'est le double mouvement évoqué par Claude Nicolet, d'un côté des paysans sans terre et de l'autre des terres sans paysans. Sur le plan militaire, c'est la réduction des effectifs militaires car le citoyen pauvre n'est pas mobilisable. ..En -136, le recensement met en évidence une perte de 10 000 citoyens par rapport à -141. Cela montre que le problème est réel mais tous ceux qui ont tenté de remédier à ce problème s'y sont cassé les dents. Tite-Live disait : "ainsi fut promulguée la première loi agraire : plus jamais jusqu'à nos jours, la question agraire ne fut soulevée sans entraîner de graves troubles."


Embaucher un Écrivain Login et Télécharger 694 mots (1,7 pages)

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez?

Nous écrirons pour vous un essai sur un sujet donné pour 3 heures

Commandez!

Our Services

Ajouter Votre commentaire

Essais connexes

Comparaison / Essai sur la Chine Han et l'Empire romain

Divertissements de masse Chaque ville romaine importante avait un théâtre et un amphithéâtre, dont le plus célèbre était le Colisée de Rome.Rome Rome, cependant, comptait plus d'un million d'habitants.Rome a exigé que les communautés vaincues fournissent des hommes pour l'armée romaine chaque année.L’élite de Rome s’est emparée des richesses qui affluaient à Rome de son empire et a acquis d’immenses étendues de terre et a importé des esclaves pour les exploiter.En 265 avant notre ère, Rome contrôlait toute la péninsule italienne et lança une série de trois guerres contre Carthage.


4808 mots (12,0 pages)
Essai sur l'histoire de la chute de la République romaine

En 494 av.J.-C., une grande population de plèbes quitta Rome pour créer leur propre gouvernement.il a été élu à la tribune et sa première tentative d'égalité a été l'idée d'une réforme agraire.Après l'exil du dernier roi romain, Rome tenta de bâtir un gouvernement petit, mais assez efficace, décrit comme une oligarchie ou dirigé par «quelques-uns» (Asimov 28).Essentiellement, son plan était de rendre les terres disponibles plus égalisées pour tous les citoyens de Rome (Asimov 138-40).La question est alors de savoir pourquoi y a-t-il eu autant de problèmes à cette époque?


1529 mots (3,8 pages)
Marius Sulla et l'essai d'histoire de la guerre sociale

Il a finalement établi le pouvoir suprême, mais pas avant d'avoir assuré que les populares ne seraient plus en mesure de contrôler Rome sans échec.Cette question se poserait de ce point à la fin de la République, les généraux achetant la loyauté de leurs troupes et utilisant ces troupes pour aider à poursuivre leurs objectifs politiques à Rome.La Rome antique: une histoire.Ils ont pris Rome par la force et ont initié un bain de sang contre leurs ennemis.Rome était instable car votre nom pouvait figurer sur une liste sans raison apparente et il était assez courant que des personnes soient ciblées sans autre raison que pour la richesse.


3654 mots (9,1 pages)
× Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. En continuant, nous supposerons que vous êtes d'accord avec notre politique de cookies

Connectez-vous avec les médias sociaux